• lauresapey-naturopathe

Les fibres alimentaires, quel intérêt pour la santé ?

On entend souvent que les fibres sont bonne pour notre santé, pourquoi ? de quelles fibres parlons nous ? quel est leur effet sur notre organisme ? Faisons un petit point ensemble.



Pour comprendre l'intérêt et l'impact des fibres sur notre santé il faut d'abord comprendre comment fonctionnent nos intestins et le microbiote qu'ils accueillent.


INTESTIN & MICROBIOTE, UN MONDE A PART

Autrefois délaissé par les scientifiques et considéré comme un simple tube allant de la bouche vers l'anus sans grand intérêt si ce n'est celui d'ingérer puis d'évacuer les déchets, les intestins ont depuis pris leur revanche et passionnent depuis maintenant plus de 10 ans de plus en plus de scientifiques chercheurs et médecins qui ne cessent de faire des découvertes en lien avec celui-ci. En effet les chercheurs se sont aperçus que nos intestins recelaient tout un monde en soit et qu'ils abritaient un écosystème bien particulier regroupant des bactéries, des virus et des champignons sans lesquels nous ne serions pas ce que nous sommes aujourd'hui. Cet ensemble de microorganismes est appelé le microbiote intestinal et c'est grâce à lui que nous pouvons entre autre avoir un système de défense efficace et avoir de l'énergie.


Ce microbiote intestinal est très complexe et est sensible aux perturbations en lien avec nos habitudes de vie mais aussi aussi en lien avec notre environnement extérieur. Ces perturbations entraîne une dysbiose au niveau du microbiote qui peut être à l'origine de différents troubles notamment au niveau digestif: troubles de la digestion, constipation, diarrhées, ballonnements, gaz intestinaux, sensibilité intestinale, syndrome de l’intestin irritable, etc. Les causes du déséquilibre du microbiote intestinal sont multiples et une prise en charge pluridisciplinaire (regroupant médecins, ostéopathe, naturopathe, psychologue, etc) est bien souvent la meilleure approche pour solutionner durablement ces déséquilibres. Dans cette prise en charge pluridisciplinaire la naturopathie a toute sa place puisqu'elle va vous aider à déterminer les causes possibles de votre dysbiose et à limiter les sources favorisant la dysbiose intestinale en travaillant sur vos habitudes de vie, sur vos habitudes alimentaires et en soutenant votre microbiote intestinal grâce à des compléments alimentaires spécifiques.


Revenons-en à nos fibres alimentaires et leur impact sur notre santé.


LES FIBRES ALIMENTAIRES, DES ALLIEES A DIFFERENTS NIVEAUX

Il faut savoir que les fibres ne peuvent pas être digérées par notre organisme car nous ne possédons pas les enzymes nécessaire à leur dégradation. Par contre les bactéries et champignons de notre microbiote sont capables de les dégrader par fermentation. Cette fermentation des fibres va permettre de libérer notamment des acides gras à courtes chaines bénéfiques pour le microbiote et notre santé.


Les fibres alimentaires sont regroupées en 2 types: les fibres insolubles et les fibres solubles.


Les fibres insolubles sont composées essentiellement de lignine, d'hémicellulose et de cellulose (issus de la paroi des végétaux) qui vont se gonfler d'eau lors de la digestion ce qui va augmenter la pression sur les parois du tube digestif entrainant une augmentation de ce que l'on appelle le péristaltisme intestinal (vagues qui permettent l'avancée des aliments tout au long du tube digestif). En gros ces fibres vont faciliter votre transit intestinal et vont vous permettre d'avoir un sentiment de satiété.

On trouve ce type de fibres dans les végétaux notamment les choux mais surtout dans les légumineuses, les céréales complètes, etc.


Les fibres solubles quant à elles renferment entre autre des mucilages, des pectines, des bêta-glucanes, des alginates et des gommes qui vont se dissoudre dans l'eau et former une sorte de gel qui va tapisser la paroi intestinale et permettre de limiter l'absorption de certains nutriments comme le cholestérol, les graisses et le sucre. Ces fibres vont avoir tendance à ralentir la vidange gastrique et la progression des aliments au niveau intestinal. Ces fibres sont plus facilement décomposées (fermentées) par les bactéries situées au niveau du colon. Elles ont donc un rôle de prébiotiques en contribuant à la nutrition et à la croissance des bactéries du microbiote intestinal tout en fournissant indirectement de l'énergie aux cellules qui composent la paroi du côlon. Elles vont ainsi permettre le développement de bactéries bénéfiques qui vont permettre de maintenir une muqueuse intestinale saine, d'absorber certains nutriments, de synthétiser certaines vitamines (vitamine K, B12, B8), etc. En gros ces fibres permettent de limiter l'absorption du sucre, des graisses et du cholestérol et permettent d'avoir un bon microbiote intestinal.

On trouve ce type de fibres dans les végétaux comme l'aubergine ou les courges, les tubercules, de nombreux fruits, les pseudo-céréales, etc.



INTEGRONS LES FIBRES PROGRESSIVEMENT ET MASTIQUONS !

Vous l'aurez compris les fibres sont les alliées de votre microbiote, de votre transit et de votre santé, il est donc primordiale de les intégrer dans votre alimentation quotidienne. Si vous n'avez pas l'habitude d'en consommer je vous recommande de les introduire en petites quantités pour commencer afin de ne pas agresser vos intestins et ainsi éviter des désagréments au niveau de votre transit. Par ailleurs la grande quantité de fibres doit vous inciter à plus mastiquer vos aliments afin de libérer plus de nutriments et d'atteindre plus rapidement un sentiment de satiété mais aussi et surtout afin de limiter les troubles digestifs qui pourraient survenir.


Faites-vous plaisir en découvrant ou re-découvrant les différentes fibres alimentaires et en les ajoutant dans vos plats de saison !