• lauresapey-naturopathe

Limitons les additifs alimentaires dans notre assiette et celle de nos enfants

Substances suspectées d'être nocives pour notre microbiote, favorisant l'obésité, toxiques, possiblement cancérogènes... les additifs se cachant dans la liste des ingrédients des produits alimentaires consommés au quotidien ne sont clairement pas inoffensifs pour nous et nos enfants...


Cocktail d'additifs dans l'alimentation moderne

Une étude scientifique parue en 2020 montre le nombre et la fréquence de la présence des additifs alimentaires dans nos produits de consommation.


Listes des aliments contenant quasiment systématiquement des additifs

D'après cette étude au moins 53% des produits référencés dans l'Open Food Facts (base de données sur les aliments) contiennent des additifs alimentaires dont plus de 10% contiennent 5 additifs alimentaires ou plus dans leur liste d'ingrédiants. Sur l'ensemble des produits présents que nous consommons, ceux qui détiennent la palme des produits contenant le plus surement des additifs sont :

- les boissons sucrées artificiellement telles que les sodas (99,4% des produits)

- les glaces (95% )

- les sandwichs industriels (88,7%)

- les biscuits et gâteaux (87,1%).


Les additifs alimentaires les plus utilisés dans nos produits alimentaires 🛒

Les additifs les plus fréquemment retrouvés sont: l'acide citrique, les lécithines et les amidons modifiés (trouvés dans plus de 10 000 produits)."Le top 50 comprenait également le nitrite de sodium, le nitrate de potassium, la carraghénine, le glutamate monosodique, le sulfite ammoniac caramel, l'acésulfame K, le sucralose, les (di / tri / poly) phosphates, les mono- et diglycérides d'acides gras, le sorbate de potassium, la cochenille, le métabisulfite de potassium, alginate de sodium, bixine et carboxyméthylcellulose sodique."


📌 Les groupes d'additifs par effet recherché

COLORANTS ET AGENTS D'ENROBAGE

Ce sont les sucreries qui en contiennent le plus. Les colorants et agents d'enrobages les plus fréquemment utilisés sont la cire de carnauba (utilisée pour produire une finition brillante), la cire d'abeille (agent d'enrobage), le dioxyde de titane (colorant toxique), la curcumine (colorant), le bleu brillant FCF et le bleu verni V (colorant)


STABILISANTS ET EMULSIFIANTS

Ce sont les biscuits et les gâteaux industriels qui en contiennent le plus. Les plus courants sont : le carbonate de sodium, les diphosphates, les lécithines, les carbonates d'ammonium et le glycérol.


EDULCORANTS

Très présents dans les chewing-gums et les boissons sucrées artificiellement (sodas). Les plus présents sont : l'acésulfame K, l'aspartame, le xylitol, les maltitols, le mannitol et l'antioxydant butylhydroxytoluène (BHT)


EXHAUSTEURS DE GOUTS

Les aliments qui en contiennent le plus fréquemment sont les nouilles instantanées, les chips et les aliments au goût umami (cuisine asiatique). Les plus largement présents sont les exhausteurs de goût inosinate disodique, guanylate disodique et glutamate monosodique, utilisés en synergie pour apporter le goût umami et les carbonates de potassium, les 5'-ribonucléotides disodiques et le caramel d'ammoniaque.


CONCERVATEURS ET ANTIOXYDANTS

Très présents dans les viandes transformées. Les additifs les plus facilement utilisés sont le nitrite de sodium (agent de conservation utilisé dans une grande variété de viande transformée), l'érythorbate de sodium, l'ascorbate de sodium, les triphosphates et les acétates de sodium.


ADDITIFS DES DESSERTS SUCRES ET SANDWICH

Utilisés à différentes fins comme émulsifiants, stabilisants, antioxydants ou encore colorants. Ceux les plus fréquemment utilisés sont la gomme xanthane, les amidons modifiés, les mono- et diglycérides d'acides gras, la gomme de guar et la carraghénine.



🔍 Zoom sur quelques additifs alimentaires et les risques associés :

Des effets néfastes potentiels sur la santé ont été suggérés dans des études in vivo / in vitro pour plusieurs additifs utilisés fréquemment.

le nitrite de sodium (e250) et le nitrate de potassium (e252) : associés à une mortalité toutes causes confondues et des cancers gastriques et pancréatiques.

Les phosphates ont été associés à des effets vasculaires (par exemple, dysfonctionnement endothélial et calcification vasculaire) dans des études expérimentales chez l'homme.

Le glutamate monosodique (e621) pourrait avoir des effets pathophysiologiques et toxicologiques sur la santé humaine et pourrait entraîner un surpoids.

Les sulfites (parmi lesquels le métabisulfite de potassium e224) ont été associés à une altération du microbiome intestinal et buccal in vitro à des concentrations considérées comme sûres pour les aliments.

Les édulcorants non nutritifs tels que l'acésulfame K (e950), le sucralose (e955) et l'aspartame (e951) ont toujours des effets controversés sur la santé cardiométabolique humaine et l'adiposité et ont été associés à une néoplasie hématopoïétique et à une altération du microbiote intestinal dans des études expérimentales sur des rongeurs.

Le caramel sulfite ammoniacal (e150d), présent dans presque tous les cola, pourrait contenir du 4-méthylimidazole (4-MEI) défini comme possiblement cancérogène pour l'homme par le Centre international de recherche sur le cancer, CIRC.

Le carraghénane (produits e407) a été associé à une hyperglycémie à jeun et à une intolérance au glucose et une hyperlipidémie exacerbées sans effet sur le poids chez les souris.

La carboxyméthylcellulose (e466) a été associée à des modifications de la composition du microbiote, à une inflammation intestinale et au syndrome métabolique (in vivo), pro-inflammation (in vivo,ex vivo) et promotion du développement tumoral (in vivo).

Enfin, une étude expérimentale chez l'homme suggère un lien entre les lécithines (e322) et la maladie coronarienne via la production d'un métabolite proathérosclérotique, la triméthylamine-N-oxyde (TMAO).



📖 Des liens intéressants

https://fr.openfoodfacts.org

https://www.inrae.fr/actualites/additif-alimentaire-E171

https://www.quechoisir.org/comparatif-additifs-alimentaires-n56877/e221-sulfite-de-sodium-p223285/

http://www.ciriha.org/attachments/article/230/L’hypersensibilité%20alimentaire%20aux%20sulfites%20FR.pdf



📚 Sources:

• "Food additives: distribution and co-occurrence in 126,000 food products of the French market". Eloi Chazelas, Mélanie Deschasaux, [...], and Mathilde Touvier. PMID: 32132606





This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now